Alternative Libertaire - Toulouse Alternative Libertaire est une organisation communiste libertaire née en 1991. C'est aussi un journal qui diffuse tout les mois une analyse libertaire sur les luttes et l'actualité.

Tribune syndicaliste libertaire : une analyse sur la question du chômage et de la précarité dans les organisations syndicales

Alternative Libertaire Toulouse

ous reproduisons ci-dessous une analyse d'un camarade cgt syndicaliste libertaire de Lyon sur l'organisation des chômeurs et précaires dans les syndicats. Nous rejoignons un la plupart de ses analyses (voir nos articles sur le sujet). Pour alimenter ce débat, l'action de terrain permet souvent de décoincer des discussions qui tournent en rond (comme le prouvent les luttes des travailleurs er des privés d'emploi en général). Nous pensons en revanche que le combat pour la défense et l'organisation syndicale des travailleurs précaires et privés d'emploi doit se mener avant tout en initiant le débat syndical sur l'arme du chômage et de la précarité pour faire baisser les conditions de vie et de travail des travailleurs "protégés", briser et diviser une unité des travailleurs qu'il nous reste à construire, etc... Bref, pour le dire autrement, nous pensons qu'avant de se poser la question des moyens syndicaux, il y a la question de l'orientation syndicale : d'abord le débat sur les orientations de fond de notre syndicat, ensuite les moyens que l'on se donne. En effet, nous savons d'expérience les uns et les autres que ce n'est pas l'invocation du combat interprofessionnel et de l'outil interprofessionnel qui fait participer le plus grand nombre de nos camarades Cgt à ce genre d'actions et de mobilisations des plus précaires mais bien la révolte et la pleine conscience politique d'éradiquer le chômage et toutes les formes de précarité comme étant la partie d'un même combat pour la defnse et l'amélioration des conditions de travail et de vie des travailleurs-euses "protégés".
[Analyse] L’occupation de pôle emploi et la question du chômage et de la précarité dans les organisations syndicales.
Le mardi 17 janvier, une journée nationale d’action était organisé à l’appel de la CGT PEP (Précaire et privé d’emplois) et de collectifs autonomes de « chômeurEUSEs » était organisée.
A Lyon, cette journée s’est traduite par l’occupation de la direction territoriale de Pôle emploi par quelques dizaines de personnes, pour la plupart des travailleuses ou travailleurs sans emploi et/ou précaires.

Lire la suite sur le blog des Communistes Libertaires de la CGT.

Commentaires