Alternative Libertaire - Toulouse Alternative Libertaire est une organisation communiste libertaire née en 1991. C'est aussi un journal qui diffuse tout les mois une analyse libertaire sur les luttes et l'actualité.

Pour un autre hôpital public, contre la psychiatrie policière : Seule la lutte paye !

Alternative Libertaire Toulouse

http://www.alternativelibertaire.org/IMG/cache-190x143/arton4094-190x143.jpgLes personnels de l’hôpital Marchand de Toulouse viennent de vivre 66 jours de mobilisation les grévistes obtiennent une augmentation du budget de l’hôpital, ainsi que des engagements sur sa répartition – Création de 14 postes et 6 postes d’infirmiers non pérennes.

Le 18 octobre 2010, une assemblée générale des personnels de l’hôpital psychiatrique Marchant de Toulouse est convoquée pour protester contre la politique généralisée de sous-embauche qui épuise les personnels des différents services. Appelée par une intersyndicale composée de SUD, CGT et FO, l’AG vote la grève et l’installation d’un piquet de grève permanent, la Tente, qui permettra la popularisation de la lutte auprès d’organisations très diverses, partis, associations… Les personnels soignants, premiers grévistes, seront rejoints par des personnels techniques et administratifs.

Détermination et élargissement
Les thématiques de la lutte s’élargissent : pénibilité au travail, désorganisation, perte de sens du soin, mais aussi réflexion sur les précaires, sur la rémunération des étudiants etc. Pour faire face à la rupture de l’intersyndicale locale (FO part au bout de 4 semaines suivie par la section CGT), les personnels en luttes se coordonnent au niveau des structures interprofessionnelles CGT et Solidaires, où ils reçoivent du soutien, et donnent aussi une envergure départementale à leur contestation contre la psychiatrie comptable et sécuritaire. De cette manière ils mettent la pression sur l’Agence Régionale de Santé (ARS), véritable préfecture de santé et relai des politiques de destruction de la santé publique.
Vu le contexte de pressions budgétaires, les avancées obtenues sont importantes. Cette lutte prouve qu’un rapport de force est possible, même face au rouleau compresseur de la destruction des services publics.
La politisation des revendications, le travail interprofessionnel, la réflexion sur les conditions de travail ont été les clés de sa réussite et méritent qu’on s’en inspire.

Lire la suite sur Alternative Libertaire.

Commentaires