Alternative Libertaire - Toulouse Alternative Libertaire est une organisation communiste libertaire née en 1991. C'est aussi un journal qui diffuse tout les mois une analyse libertaire sur les luttes et l'actualité.

Brésil : La Police fédérale envahit les locaux de la Federação Anarquista Gaúcha - FAG

Alternative Libertaire Toulouse

http://www.anarkismo.net/cache/imagecache/local/attachments/jun2013/460_0___30_0_0_0_0_0_fag.jpgDans l'après-midi du mercredi 20 Juin 2013, entre 12 et 15 policiers en civil vêtus de gilets noirs et de blazers, affirmant appartenir à la police fédérale, ont pris pour cible et investi l'Ateneu Batalha da Várzea, les locaux sociaux et politiques de la Federação Anarquista Gaúcha situé sur Travessa dos Venezianos, et ont pris une partie de notre matériel. Les officiers n'ont présenté aucun mandat de perquisition et de saisie aux témoins qui ont essayé de savoir ce qui se passait. En plus de cela, certains officiers, également en civil, ont essayé d'arrêter une camarade à son domicile ce matin.
Le FAG est une organisation politique qui existe, publiquement, depuis 18 ans. Tout au long de ces années, nous ne nous sommes jamais caché, nous avons toujours préservé nos espaces publics où nous réalisons de nombreuses activités de nature politique et culturelle ainsi que notre activité au sein de la communauté et en tant que partie de la gauche locale et nationale. L'Ateneu est un espace où nous avons procédé à ces activités depuis plus de 3 ans, faisant tourner une bibliothèque publique et faisant des activités régulières.
Nous tenons à rappeler qu'en Octobre 2009, notre ancien siège, situé à l'époque dans Gonçalves Lopo, a été perquisitionné par la police sur ordre du gouverneur Yeda Crusius après une déclaration dans laquelle elle a affirmé - et elle continue d'affirmer – que nous étions responsables de l'assassinat du militant du MST Elthon Brum à São Gabriel. A cette occasion, tout notre matériel a été saisi, y compris nos poubelles.
Cette fois-ci, après l'énonciation de nombreux pseudo-faits à la télévision RBS, nous accusant d'être des sociopathes et fantasmant sur un complot que nous mettrions prétendument en œuvre avec des militants d'autres pays, employant des tactiques de guérilla urbaine, avec le motif apparent de semer la panique, il y a eu des appels à la répression contre notre militantisme.
De même que les railleries et les anecdotes de la presse réactionnaire, la répression employée par les appareils répressifs de l'Etat bourgeois n'est pas nouveau pour nous. Depuis notre création en tant que courant politique, nous avons été la cible de la fureur répressive des patrons en collusion avec l'État. Depuis plus d'un siècle, nous avons résisté à toutes ces attaques lâches, avec nos poings levés et la tête haute et ce ne sera pas l'épisode qui va secouer notre militantisme combatif.
Enfin, nous faisons porter l'entière responsabilité aux gouvernements municipaux, provinciaux et fédéraux pour cette attaque lâche sur notre organisation. Nous ne serons pas intimidés et nous continuerons à consacrer tous nos efforts à bâtir une société forte, une classe ouvrière combative qui puisse organiser les opprimés de ce pays et ses revendications légitimes.

Não passarão!
A bas la répression de ceux qui luttent!

Federação Anarquista Gaúcha - FAG

Commentaires